Sujet proposé par Robert.

Publié le par Robert Denice

« Je t’aime », ne sont que des mots, il faut des actes d’amour, pour que l’amour existe.

(Mes Amours sont mortes, avant même que d’exister,

Sans caresse, sans tendresse, je n’ai fait que rêver…).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Robert+Duval 30/04/2009 10:42

Pour aimer et être aimé, j'ignorais qu'il fallait dabord que je m'aime moi même, cesser de sortir mes griffes à chaque instant, dominer tout ce qui m'entourait, diriger le monde à ma façon, m'aimer sans narcissisme, accepter ma personnalité physique, ouvrir mon esprit, alors je pouvais aimer et être aimé.... R.T

roberta 16/04/2009 13:17

Libérée de l'alcool, libérée, des tabous, mais surtout, libérée du regard de l'autre, j'ai appris les caresses avec l'être aimé, elles ne sont ni sales, ni obscènes,elles sont partage d'Amour. elles épanouissent. 5 ans d'abstinence, 5 ans que la découverte de l'amour vrai qui grandit chaque jour.

Louis-Paul 16/04/2009 12:15

Ces mots, je ne pouvais les dire dans l’alcool.
L’abstinence m’a aussi appris à dire les choses, du moins à essayer.
Et lorsque la personne n’est plus là physiquement il est toujours possible de lui parler, de lui écrire. En ce mois d’avril, je pense particulièrement à cette Lettre écrite à mon Papa.
http://leblogdelouis-paul.hautetfort.com/archive/2006/04/23/papa.html


Longue vie à ce nouveau Blog.

fafa 16/04/2009 10:38

Dire je t'aime, ce n'est pas, j'aime le chocolat. Il faut arriver à la sagesse pour que ça prenne sa vrai valeur et c'est peut-être dans une vie ce qu'il y a de plus précieux, que d'arriver à le dire avec ses tripes et de le penser et surtout de le vivre. A 20 ans, on croit aimer, mais on en est bien loin. C'eset un cadeau qui se peaufine.